C'est au Pays Basque que l'Amicale nous réuni pour le Congrès annuel. Nous étions déjà à Biarritz, il y a 30 ans. A l'époque, le TGV faisait ses premiers tours de roues, mais à entendre les participants, les temps de parcours n'ont pas beaucoup progressés, vu les difficultés rencontrées pour arriver. Raison à cela, d'importants travaux sur la région Aquitaine. Néanmoins, les organisateurs, coiffés du célèbre béret basque accueillent les 128 congressistes au Domaine de Francon.

Un magnifique manoir de style anglo-normand, implanté dans un parc arboré. Un cadeau de bienvenue constitué de spécialités basque est offert.

Après le dîner, les membres de l'association se réunissent dans la salle de spectacles pour assister à l'AG, qui sera suivie d'un pot......... à l'eau minérale.

Mais qui donc a fermé le frigo à clé ?

Le lendemain, sous un soleil radieux, direction les villages typiques basques : Espelette avec les maisons aux façades richement ornées de chapelets de piments. Ainhoa, certainement l'un des plus beaux villages avec les maisons de crépi blanc, aux boiseries de couleurs traditionnelles rouges ou vertes. Ainhoa, c'est aussi un lieu de gastronomie et le déjeuner qui nous est servi le confirme. Et que dire du dessert, sinon que ce fut un régal.

Congrès 2011 - Biarritz du 30 septembre au 3 octobre

Découvrez ci-dessous les photos du congrès en diaporama

L'après-midi, visite guidée de Saint Jean de Luz, ville marquée par l'histoire du roi Louis XIV, les corsaires basques. Nous découvrons ses ruelles, son port de pêche et la baie sur l'océan.


Retour à Biarritz pour la soirée de gala.

Espelette.JPG

Pour l'apéritif en plein air, une chorale basque nous met immédiatement dans l'ambiance.

Le repas fait de spécialités du sud-ouest est très apprécié. Quant à la soirée dansante, elle fut particulièrement animée. Entre l'orchestre et sa chanteuse d'une part, et  Dominique Gauthier reconverti en professeur de danse Country de l'autre, nul doute que tous les participants ont su trouver le rythme et s'amuser jusque, pour certains, très tard dans la nuit.

Francon.JPG
Danses.JPG

Après une nuit parfois trop courte, 110 participants sont restés le dimanche pour monter dans le train touristique venu les prendre au domaine et visiter ainsi Biarritz.

Biarritz.JPG

Après un déjeuner poissons dans un restaurant sur le "Port vieux", direction la Rhune. Pour accéder au sommet qui culmine à 905 mètres, nous empruntons le train à crémaillère. 40 minutes d'ascension pour découvrir, au sommet l'un des plus beaux panoramas, ce grâce à un ciel ensoleillé et parfaitement dégagé.


Le séjour à Biarritz se termine par un apéritif improvisé où chacun s'accordera à dire que ce congrès fut très réussi, grâce avant tout à un temps magnifique et un programme de visites qui a permis de découvrir une région extrêmement pittoresque, entre mer et montagne, particulièrement riche en traditions.


Rendez-vous maintenant l'année prochaine, a l'autre bout de la France, en Alsace.

Les photos du Congrés

création de site internet avec : www.quomodo.com