Maurice LACOUR Président du GADT

Mesdames et Messieurs, chers Amicalistes.

 

 

Nous avons subi cette année des contrastes climatiques avec un été chaud, très chaud et un automne pluvieux, très pluvieux, ainsi qu’un climat social tendu, notamment avec le dossier des retraites. Mais nous avons surtout été éprouvés par la disparition de nos Amis et Collègues Amicalistes en 2019 pour qui nous avons une pensée toute particulière.

 

Des changements se profilent à la SNCF avec le départ de Guillaume Pepy et la nomination de Jean Pierre Farandou.

 

A cette occasion, il a été reconnu avec gravité « une certaine perte de la transmission du savoir faire ferroviaire. Les métiers et les activités ont été découpés, ce qui fait perdre la vision d’ensemble du système. En mettant l’accent sur le marketing et le commercial, la primauté aux ingénieurs a peu à peu été délaissée. Guillaume Pepy n’est pas l’initiateur de cette tendance mais il l’a confortée. Aujourd’hui il y a urgence à remettre de la technicité et de la rigueur dans le système ferroviaire. De ce point, l’arrivée de Jean Pierre Farandou, qui parle  cheminot première langue,  est de bonne augure » (article du n° 3754 de la Vie du Rail du 15 novembre 2019.

 

Nous, actifs ou retraités de la Traction, donc techniciens ou manageurs, pouvons noter, et apprécier, cette approche.

 

L’Amicale se porte bien et ce, grâce au dynamisme de ses secteurs.

 

Le Congrès de Nantes, par sa parfaite organisation, a été apprécié. L’Assemblée Générale, a notamment entériné les modifications des Statuts et du Règlement Intérieur relatives à l’instauration de 3 secteurs (Nord-Est, Atlantique et Sud-Est) composés d’Amicalistes, qu’ils soient Actifs ou Retraités. Ce nouveau concept entrera en vigueur le 31 décembre 2019.

 

L’organisation de notre prochain Congrès 2020, qui aura lieu à Nîmes, est entre de bonnes mains.

 

Nous entrons dans cette période de fêtes qui nous ouvre la porte d’une nouvelle Année et, au nom du Conseil d’Administration, je vous souhaite d’excellents moments et une très bonne année 2020.

 

Bien cordialement

 

Maurice Lacour

 

Quand on croît être heureux, vous savez que cela suffit pour l’être.

La Fayette  1634 - 1693


création de site internet avec : www.quomodo.com