Le 35ème Congrès national s'est déroulé entre Normandie et Bretagne. Les congressistes qui avaient choisi d'emprunter le train, ont été accueillis en gare de Dol de Bretagne, avant de se rendre aux Portes du Mont Saint-Michel. Les 161 participants étant hébergés dans deux hôtels, situés à l'entrée de la passerelle qui mène au site, bon nombre d'entre eux, dès leur arrivée, se sont empressés de découvrir le Mont Saint-Michel au milieu de la baie.

 


Après le dîner, comme à l'accoutumée, les amicalistes ont assisté à l'Assemblée Générale annuelle.


Le lendemain, au programme la visite de Villedieu- les-Poêles, capitale du cuivre. Labellisée Ville des métiers d'art, les congressistes ont pu découvrir deux ateliers fort intéressants:


une fonderie de cloches: la visite commentée nous a révélé  tous les secrets de fabrication des cloches, de la plus petite à la plus grosse, mais également fait découvrir les réalisations de quelques magnifiques pièces de fonderie d'art.


Congrès 2016 - Mont St-Michel du 7 au 10 octobre


Découvrez ci-dessous le congrès en images. Remerciements aux photographes
JP Angaut - J Bannerot - G Bouquet - C Faure - C Godard -  A Goumet - G Jeanningros - M Lacour - R Stref

098.jpg

Le dimanche matin, 131 congressistes ont choisi de prolonger le séjour.

Direction la Bretagne, ou plus précisément Saint Malo, la cité corsaire.

Trois sites au programme:

-  La pointe du Grouin,  située au nord de cancale, offre un magnifique panorama.

- La visite d'une malouinière: "La Ville Bague". Les descendants d'un ancien armateur nous ouvrent les portes de leur demeure. Ils font découvrir toutes les richesses qui ont été rapportées lors des nombreux voyages effectués au travers des océans. Belles collections d'objets divers, d'armes, de vaisselle ancienne et de décors muraux.

- La cité corsaire de Saint Malo, avec ses remparts, la grande jetée, la ville intra-muros.

Les participants se sont  retrouvés, pour déjeuner, à l'hôtel Chateaubriand.

 

2016 Congres GADT (10).jpg
2016 Congres GADT (64).jpg






Retour aux portes du Mont Saint-Michel pour la dernière soirée du congrès. Au dîner, les convives ont pu goûter la célèbre omelette de la "Mère Poulard".

La nuit est tombée. Quelques courageux ne manqueront pas de retourner sur le rocher pour admirer une dernière fois le Mont Saint-Michel magnifiquement illuminé.


Ainsi a pris fin ce 35ème congrès du GADT. Les amicalistes se sont donnés rendez-vous l'année prochaine, en un lieu peu habituel car rares ont été par le passé, les occasions de visiter le centre de la France. Ce sera en Sologne, avec en point d'orgue, le Château de Chambord.





l'atelier du cuivre: la visite de l'atelier se fait devant des artisans à l'ouvrage. Ils réalisent divers objets qui font partie, pour la plupart,  des arts culinaires et décoratifs de la maison.




Les plus courageux n'ont pas hésité à gravir les 350 marches du Mont St-Michel pour accéder à l'abbaye, son cloître, ses salles d'une surprenante architecture et pour profiter de la magnifique vue sur la baie. Les autres arpentaient les ruelles et visitaient les musées retraçant l'historique du site.

De retour aux Portes du Mont, les participants n'auront que le temps de se préparer pour la soirée de gala. Le champagne en apéritif, suivi d'un excellent repas au cours duquel les convives ont pu apprécier le savoureux gigot de pré-salé.

La musique pour quelques pas de danse et l'organisation d'un quiz ont permis à tous de profiter pleinement de l'animation de la soirée.

 

P1060535.jpg

Le congrès 2016 en images

création de site internet avec : www.quomodo.com