Pour son 32ème congrès national, l'Amicale s'est déplacée en Charente Maritime. 169 participants du vendredi au dimanche matin, ils étaient encore 143 à rester jusqu'au lundi matin.

La plupart des congressistes ont été accueillis en gare de La Rochelle. Ce fut l'occasion pour eux de découvrir sa magnifique façade. Ensuite direction l'Île de Ré, au Domaine des Grenettes, au cœur d'une pinède, en bordure de l'océan.

Après le dîner au restaurant gastronomique, les amicalistes ont assisté à l'AG annuelle.

Le lendemain, une petite brume est présente avant que le soleil l'emporte jusqu'à la fin du séjour.

Les congressistes vont effectuer une visite guidée de La Rochelle, le port et la vielle ville. Au cours de la promenade découverte, ils passèrent devant l'Hôtel de Ville, sans doute un des plus beaux bâtiments de la ville, mais qui hélas est en cours de restauration à la suite de l'incendie en juin dernier.

Ensuite, direction Rochefort. Après le déjeuner, deux visites fort intéressantes sont organisées. Le pont transbordeur construit en 1900. Parfaitement conservé, il permettait aux personnes de traverser la Charente sans gêner la navigation maritime. Puis le chantier de l'Hermione. Reproduction par une poignée de passionnés de la frégate qui a permis à Lafayette, en 1780, de traverser l'Atlantique pour rejoindre l'Amérique.

Congrès 2013 - La Rochelle - Île de Ré du 4 au 6 octobre

Découvrez ci-dessous les photos du congrès en diaporama
002.jpg

Le repas de gala, excellent, est très apprécié. L'animation de la soirée est assurée par un orchestre de 4 musiciens, dont un exceptionnel saxophoniste qui va enchantera les convives.

Dominique, le tout nouveau Président, toujours égal à lui-même, toujours aussi dynamique, va entrainer les danseurs sur la piste.

001.JPG
003.jpg

Le lendemain, la journée sera consacrée à la découverte de l'île. Visite chez un ostréiculteur, à l'Huitrière de Ré. Tony, un personnage typique, accueille les visiteurs dans sa ferme et fait partager sa passion pour son métier: l'élevage des huîtres, les différentes variétés, les maladies mystérieuses, tout y passe. Les visiteurs ne quittent pas l'ostréiculteur sans une petite dégustation.

Le sel marin est également une activité importante pour les îliens. Une visite des marais salants s'imposait. Le saunier, lui aussi passionné par son métier, fait découvrir l'alchimie qui permet de produire le sel de table.

004.jpg

Pour être complet, les organisateurs avaient prévu une visite du phare des Baleines, lequel culmine à 57 mètres. Quelques courageux n'ont pas hésité à gravir les 257 marches. Et enfin, visite de la "Capitale " historique de l'île de Ré: Saint-Martin de Ré. Sa citadelle, les fortifications, le port, autant de sites riches par leur histoire, forts intéressants à découvrir.

La journée et le congrès se sont terminés, bien entendu autour d'une bonne table et toujours dans la bonne humeur.

 

Les participants étaient très satisfaits. Ils n'ont pas hésité à le faire savoir. A l'heure de se quitter, beaucoup avaient déjà le regard orienté vers Toulon et la Côte Varoise, la destination du prochain congrès.

Les photos du Congrés

Les clichés de ce diaporama ont été pris par: Jean-Paul ANGAUT, Jacky BANNEROT, Daniel BONVALLOT, Georges BOUQUET, Christian FAURE, Christian GODARD, Alain GOUMET, Martine JEANNINGROS, Jean MORELLE, Michèle et Jacques RUIZ, Joseph SIGNOUD, René STREF.
Merci à ces talentueux photographes.



De retour au domaine, les participants n'auront que le temps de se préparer avant d'assister à l'apéritif animé par un groupe de chanteurs interprétant des chansons de marins. Et bien entendu, pour rester couleur locale, un bar à huîtres sera proposé.

ce site a été créé sur www.quomodo.com